Filtre
  • Mohamed Moumni


    Mohamed MoumnimoumniMohamed Moumni

     

    Présentation

    -------------------------------

    Artiste peintre, Mohamed Moumni est né en 1960 à Midar, une petite commune du rif marocain. Son parcours est atypique. Après des études universitaires au Maroc et un DEA d'études cinématographiques à Toulouse, il s'intéresse à l'art plastique tout à fait par hasard. Le déclic s'est produit une nuit où il se sert d'un crayon, d'une règle et d'une gomme pour gribouiller un dessin : une passion est née !

    Il fréquente les cours du soir de l'école des Beaux-Arts de Toulouse pendant deux ans ainsi que d'autres ateliers de la région.

    Depuis, il ne cesse d'expérimenter des styles et des sujets divers, allant du portrait jusqu'à des compositions abstraites et libres en passant par des figures fragmentées avoisinant le travail du peintre italien Valerio Adami.

    Aujourd'hui Mohamed Moumni explore dans sa peinture le concept de tissage,en s'inspirant du tapis berbère, sa première référence esthétique, qu'il a parcouru, bébé, à quatre pattes dans les moindres recoins.

    Petit à petit sa démarche s'est nourrie de matière et d'épaisseur en s'inspirant de paysages ruraux de son enfance, où l'agencement purement utilitaire par-ci par-là de tas de cailloux ou de terreaux sur des terres agricoles est digne d'une installation de "land-art". Ces formes et ces tas ont été détournés par l'artiste pour en faire des éléments esthétiques sur ses toiles. Ces motifs reviennent à répétition sous forme de matière déposée par petites quantités sur son support travaillé à l'horizontal." J'utilise le marc de café pour reproduire en miniature la forme basique et élémentaire que les paysans reproduisent depuis la nuit des temps pour déposer le fumier sur leurs parcelles ou pour nettoyer leurs terrains des galets et cailloux... " Ces formes rondes ou

    ...
  • Expo du 4 au 9 octobre 2010 | Kaalam

    kaalamDu 4 au 9 octobre les associations NK Prod, All Boards Family en partenariat avec L'Atelier-Calligraphie s'associent afin vous exposer les travaux - calligraphie et light-graff - de Kaalam (Julien Breton).
    Il s’imprègne de l’esthétique de l’alphabet arabe et du graffiti pour développer un alphabet latin, lui permettant de réaliser des calligraphies contemporaines à partir de philosophie orientale et occidentale et de textes de hiphop.
    Sa découverte du procédé «light-graff» en 2006 lui a permis d’expérimenter un nouveau mode de création.

    Quand : du lundi au samedi de 14 h à 18 h 30

    Vernissage le lundi 4 octobre à 18 h 30

  • Expo du 11 au 23 octobre 2010 | MOHAMED MOUMNI

    Mohamed MoumniInspiré par son enfance dans le rif marocain, Mohamed Moumni projette sur son support des éléments de tissage traditionnel et d'agencements de matériaux agricoles dans les champs.

    > en savoir +

  • Les expos [mai > août 2013 ]

    Les prochaines expos

    • 13 > 25 mai - Evelyne Berthier [Peintures]
    • 5 > 20 juin - Des écoles de Dordogne[Travaux des élèves]
    • 29/07 > 10/08 - S. Leymonie & M. Hermes [Peintures - sculptures]
  • Expo du 13 au 25 septembre 2010 | Leonne Hendriksen

    Les essaims de Leonne HendriksenLeonne Hendriksen créé des installations étranges, en modelant et assemblant ses sculptures en des œuvres fragiles et éphémères, avec des matériaux qui ne sont pas utilisés couramment ou qui ont été abandonnés, et en franchissant les frontières entre la peinture et la sculpture.

    « L'éclosion des chrysalides » a été créé sur place à la galerie L'app'Art. Une soixantaine de modules hexagonaux en papier transparent (des chrysalides écloses) sont assemblés pour construire une forme de ruche ou d'essaim. Cette sculpture est suspendue au plafond et retombe sur le plancher où elle est entourée par un grand ovale en boue de cellulose.

    Les chrysalides de Leonne semblent fusionnées dans une unité qui naît d'un élan commun comme l'est notre vie, où le passé, le présent et l'avenir sont des manifestations d'une seule unité.

    « L'éclosion des chrysalides » dépeint le paysage mental d'une solidarité peuplée par des formes singulières, hybrides, inspirées par la nature. Il attise le début d'un récit et nous laisse nous-même construire une histoire.

    Quand : du lundi 13 au samedi 25 septembre

    > en savoir plus

Newsletter

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour vous tenir au courant de l'actualité de la galerie.

Nous contacter

Réseaux sociaux

Suivez toute l'actualité sur facebook :