Filtre
  • Michel Gayard

     

    Michel GAYARD I Galerie L'app'Art - Août 2012

     

    Michel GayardMichel GayardMichel Gayard



    Oeuvres

    ------------------------------------------------------

    Michel Gayard présente à la galerie L'app'Art , des oeuvres de ces trois dernières années. Des toiles peintes sur des formats carrés de 100 x 100 cm. D'autres tableaux et dessins à l'encre et à l'acrylique de formats 80x60 cm seront également exposés. La sensibilité et la force des cadrages et des décalages fascinent le spectateur. "Ce sont des morceaux de monde. Ce qui m’intéresse, c’est ce qu’il y a au-delà. Parfois, je prends une loupe, je scrute un de mes espaces improbables et ce que j’y vois me donne envie de ne sélectionner que cette partie pour en faire une oeuvre entière". "La vie est plus importante que l'art et l'art ne peut provenir que de la vie".

    "...Michel Gayard peint des paysages qui ne sont pas des représentations de la nature, mais des fragments de cette réalité que crée la lumière sur la rétine - des paysages intérieurs - mais aussi des fenêtres ouvertes : les formes et les plans qu’assemble Michel Gayard font penser au thème matissien de la fenêtre. Regarder ses toiles comme on se tient à la fenêtre, debout. De la fenêtre, elles ont d’ailleurs la structure, la rigueur et l’assurance. Le peintre isole, délimite, il distingue, passionné qu’il est de précision". (Michel Moison - 2008)

    "Ma peinture est le seul moyen que j’ai pour m’exprimer complètement… avec la cuisine", explique-t-il dans un éclat de rire qui lui va bien. (Michel Bonniel - 2009)

     

    Parcours

    ------------------------------------------------------

    Michel GAYARD vit et travaille en France, à Marclopt, près de Saint-Etienne. Après des études à l'Ecole des Beaux-arts de Mâcon, puis les Ecoles d'art et d'architecture de Marseille et de Paris-Nanterre, il intègre l'Ecole nationale supérieure des

    ...
  • Exposition du 1er au 13 août 2011 I Pascale Delarge : "Radio-collages"

    Pascale delarge

    "Radio-collages"

    A l'origine, images froides et intimes du corps, les radiographies deviennent le support poétique de l'oeuvre de Pascale Delarge. Elle les découpe, les détourne, les assemble ou les plie. Elle les voile et les dévoile, et par de précieux et baroques collages aux couleurs écarlates, elle les métamorphose d'un souffle en icônes vivantes. "parole de feu" (rayons-X, papiers découpés). Chaque année, L'app'Art s'associe au festival Mimos, en présentant le travail d'un artiste qui a un rapport avec le corps.

     Quand : du lundi 1er au samedi 13 de 14h à 18h30, fermé dimanche


    > en savoir +

  • Pascale Delarge

     

     

    "Rendre à la mort son existence dans une société qui l'occulte, c'est témoigner pour la vie."

     

    "Dans les papiers glacés des magazines, j'incise des bribes, fragments du monde, signes de mes pensées. Ces images, glanées et inventoriées, se glissent au coeur du corps, métamorphosent en icônes les  squelettes radiographiés. Avec humour et tendresse, loin de toute morbidité, les ossements bafoués se réveillent dans un second souffle. Comme un acte de refus de l'horreur, de la cruauté et de la barbarie humaine, je cherche au sein de la création, l'énergie et la subtilité du vivant." (Pascale Delarge - avril 2011)
    L'artiste fait aussi référence aux "plis de l'âme", à Deleuze, pour qui la double appartenance fait quʼun corps appartient à une âme et que des âmes appartiennent à ce corps. ("Le Pli, Leibniz et le Baroque" G. Deleuze -1988) Elle détourne des radiographies et s'inscrit dans l'héritage de la poésie dadaïste, voire de certains surréalistes comme Max Ernst et Jacques Prévert.

     

    Oeuvres

    ----------------------------------

    Pascale Delarge privilégie les matières laquées, les papiers brillants, les plaques de verre, l'acier inoxydable, tout ce qui reflète et laisse transparaître. Ses techniques sont avant tout celles du photo-montage et des installations. On verra au sol le gisant "la visitation" et les alignements de bacs à révéler des visages, la "forteresse du regard" et, pour "faire des pieds et des mains", elle en glisse dans des boîtes aux reflets intérieurs de miroirs en inox. Aux murs, des tableaux encadrés, tels "double effigie", portrait(s) d'un gitan pendant la 2° guerre mondiale, ou encore "parole de feu", ce face à face d'une silhouette et d'un crâne, reliés d'un souffle plissé... Et encore, des détournements de lambeaux d'images publicitaires. Bras et chevelures, corps-supports affichés, vus et revus, qui font écho à des "fantaisies" et des radio-vitraux ciselés et coloriés en

    ...
  • Scolaires 2011

    Les scolaires à la rencontre de l'art I Galerie L'app'Art - Juin 2011

     

    scolaires 2011 scolaires 2011











    Présentation

    ------------------------------------------------------

    Cette année, des classes de maternelle et primaire ont travaillé sur les thématiques suivantes :
    "Autour du portrait", "Pays - Paysages", "Parcours liés aux expositions". Ce projet s'inscrit dans les programmes d'éducation artistique et d'enseignement de l'histoire des arts. Il ne s'agit pas de copier ou de s'inspirer d'oeuvres d'artistes, mais de comprendre leurs démarches, à partir de sa pratique personnelle. Les productions sont donc généralement réalisées avant d'avoir vu les oeuvres des artistes. Les enseignants ont participé à des formations, avec visites d'expositions, propositions de pistes pédagogiques... Organisées par Patrick Picollier (Conseiller pédagogique départemental Arts Visuels) et en partenariat avec l'Agence Culturelle Dordogne - Périgord, le Musée d'Art et d'Archéologie du Périgord et le Centre Culturel de la Visitation. Expositions itinérantes d'Artobus à Excideuil, FDAC à Nantheuil, Thiviers, Hautefort et Chamiers. Quelques classes ont pu bénéficier de l'intervention d'artistes : Daniel Faure (plasticien) et Eric Solé (photographe).

    Productions

    ------------------

    Il s'agit d'expressions collectives ou de regroupement sur un même support de productions individuelles. Travaux très variés de peintures, gouaches, encres, acrylique, photos, matières et volumes. "du Geste à la Trace et de la Trace au Signe". "Paysages et Paysages Rêvés". "Jardins détournés, de la Réalité à l'Abstraction".
  • Du lundi 16 au samedi 28 mai 2011 | Valérie Faure

    Valérie Faure

    Valérie Faure nous présente son univers naïf et coloré, rempli de scènes variées aux personnages attachants et d'où se dégage une étonnante joie de vivre.  Véritablement autodidacte, cette avocate de Bergerac ne peint que depuis cinq ans et puise dans son imaginaire les sujets de ses oeuvres au style expressif et déjà affirmé. On croit reconnaître les compositions de maîtres de la peinture classique, ce ne sont là qu'inspirations et goûts de l'artiste.

    Egalement musicienne, Valérie Faure surprend par la palette de ses talents et la spontanéité de sa sensibilité.

     Quand : du lundi au samedi de 14h à 18h30

    > en savoir plus

Nous contacter

Réseaux sociaux

Suivez toute l'actualité sur facebook :