Filtre
  • Expo du 13 au 25 septembre 2010 | Leonne Hendriksen

    Les essaims de Leonne HendriksenLeonne Hendriksen créé des installations étranges, en modelant et assemblant ses sculptures en des œuvres fragiles et éphémères, avec des matériaux qui ne sont pas utilisés couramment ou qui ont été abandonnés, et en franchissant les frontières entre la peinture et la sculpture.

    « L'éclosion des chrysalides » a été créé sur place à la galerie L'app'Art. Une soixantaine de modules hexagonaux en papier transparent (des chrysalides écloses) sont assemblés pour construire une forme de ruche ou d'essaim. Cette sculpture est suspendue au plafond et retombe sur le plancher où elle est entourée par un grand ovale en boue de cellulose.

    Les chrysalides de Leonne semblent fusionnées dans une unité qui naît d'un élan commun comme l'est notre vie, où le passé, le présent et l'avenir sont des manifestations d'une seule unité.

    « L'éclosion des chrysalides » dépeint le paysage mental d'une solidarité peuplée par des formes singulières, hybrides, inspirées par la nature. Il attise le début d'un récit et nous laisse nous-même construire une histoire.

    Quand : du lundi 13 au samedi 25 septembre

    > en savoir plus

  • Leonne Hendriksen

    Eclosion par Leone HendriksenEclosion par Leone Hendriksen

     

    Présentation

    -------------------------------

    Leonne Hendriksen expose l’installation « L’Eclosion des chrysalides », spécialement réalisée pour l’espace de la galerie.

    Leonne explore le mystère poétique des matières qu’elle choisit en dehors de toute tradition technique, pour leur capacité d’exprimer ses idées conceptuelles. Ses œuvres sont basées sur le thème de la dualité de la vie et la mort, inspirées par la nature et les pensées abstraites de la philosophie.

    Leonne préfère des matériaux éphémères et légers qui contrastent nettement. Par l’emploi de matières rarement utilisées en art, elle dépasse les limites entre les genres de la peinture et de la sculpture. Ses œuvres sont composées de différents modules, nombreux et variés en forme et taille.

    Elle habite au Brouchaud depuis 2000 où elle a aménagé un de ses deux ateliers. Elle habite en hiver à Amsterdam et a beaucoup voyagé, ce qui se reflète dans son œuvre.

    Le site internet de Leonne Hendriksen

     

    Biographie

    -------------------------------

    1949        Née à San Sebastian, Espagne.
    1968–1972    Diplômée, Ecole Supérieur de Dessin Industriel, Eindhoven, Pays-Bas.
    1971–1974    Diplôme Supérieur, Académie Jan van Eyck, Maastricht, Pays-Bas.
    1988        Étude de la langue chinoise à l’université des langues de Beijing.


    1974-1997    Enseignement en plusieurs écoles supérieures d’art, et, entre autres, Professeur invité à Université GHK, Kassel, Allemagne et à l’Ecole des textiles Kawashima, Kyoto, Japon.
    1980     Membre fondateur de la " Fondation LAB ", association pour la création de projets artistiques pluridisciplinaires, Amsterdam.

    Expositions :

    ...
  • kaalam

    caligraphiecaligraphie

     

    Présentation

    -------------------------------

    Julien Breton, originaire de Nantes, debute la calligraphie en 2001 en découvrant les ouvrages des calligraphes arabe Hassan Massoudy et Lassaad Métoui. Autodidacte, il s’imprègne de l’esthétique de l’alphabet arabe et du graffiti pour développer un alphabet latin, lui permettant de réaliser des calligraphies contemporaines à partir de philosophie orientale et occidentale et de textes de hiphop. Mêlant les lettres de son alphabet de façon arbitraire dans ses compositions, il crée des calligraphies abstraites à partir d’un mot, d’une phrase, afin d’en dégager une énergie particulière, forte et fluide.

    Sa découverte du procéde «light-graff» en 2006 lui a permis d’expérimenter un nouveau mode de création. Il y découvre une forme d’expression empreinte de gestuelle, de chorégraphie, d’échanges entre photographe et artistes. La possibilité « d’écrire dans l’espace », d’épouser un lieu dans ses perspectives, ses couleurs et son histoire lui donne envie d’explorer cette nouvelle forme d’expression picturale. L’encre devient lumière. Le papier devient photographie. Tout paysage, toute architecture, toute texture devient prétexte à s’en imprégner, s’insérer dans ses perspectives, à le calligraphier pour immortaliser cette rencontre entre écriture et photographie. Après avoir mis en place différentes expositions, il participe à la publication de différents ouvrages et developpe les performances publics en light-graff depuis 2007.
     
  • Alain J Richard

    Alain J RichardAlain J RichardAlain J Richard

     

    Présentation

    -------------------------------

    Battements de corps

    « Dans le parcours d’Alain J. Richard, exceptées quelques traversées apaisantes au pays du Beau, la frontalité expressionniste trace une route au scalpel, chirurgie plastique du peintre qui taille dans le vif des sujets. Il a peint en série des êtres cloîtrés au pied des murs, des gueules de mendiants sans ménagement, sans arrangement, et puis ces écorchés, ces danseurs-marcheurs, ces christs païens que des harnais maintiennent provisoirement en mouvement, en vie : Qui conduit la machine à broyer ? Comment purger les angoisses ?

    La confrontation est brutale, à hauteur d'homme, nos yeux dans ces yeux qui ne sont plus mais qui nous interpellent sur notre capacité à recevoir, à percevoir. Pas d'échappatoire, les corps nous assiègent. Au ventre un trou nous happe, les viscères ont disparu. Béant. «Les tripes, ça ne m'intéresse pas » dit Alain. Derrière, c'est l'ailleurs qui ouvre un ciel en nous, ciel d'ombres brûlées aux essences d'Amsterdam. Et puis les mains, ces mains arthritiques, présentes, dont on ne se défait pas. Sont-elles là pour mieux nous saisir ? Nous saisir d'effroi ? Nous emmener au ciel ? Qui s’ouvre ici bas.

    Bouches aux cris muets, sexes mous des hommes, absence voulue des femmes…, les os sont fracture, chorégraphie brisée, danse macabre des corps glabres. Un bleu très léger, subtil, presque évanescent sourd des tableaux. Quel bleu ? « Un bleu » glisse Alain laconique. L’atelier du peintre est semé de tous ses secrets cachés dans la part sombre qu’il ne peut dire. Aurait-il donc inventé le bleu de l'âme ? »

    Eric Bonneau.

    le site internet d'Alain J Richard

  • Teo Andreani

    Teo AndreaniTeo AndreaniTeo Andreani

     

    Présentation

    -------------------------------

    Une biographie en synthèse

    Teo Andreani est né à Sofia en Bulgarie en 1939. De famille italienne il a vécu et étudié à Milan, jusqu'en 1985 quand il a déménagé à Paris ; il a également peint à Londres, au Mexique, à Marseille. Depuis 1993 il passe plusieurs mois par an à Amsterdam, car marié à une artiste hollandaise. Il a également un atelier en Dordogne, où le couple passe plusieurs mois par an. « J'ai passé pas mal de ma vie en voyageant et je n'appartient donc à aucune culture particulière » dit il.

    D'une famille d'artistes, il a découvert vers 20 ans que la peinture lui convient plus que la musique qu'il avait étudié depuis l'enfance. Toutefois, dans sa recherche en peinture on retrouve les concepts de temps, de rythme, d'émotions qui sont fondamentaux en musique.

    A côté de son activité artistique, jamais interrompue, il a travaillé « pour une rétribution moins aléatoire », en recherche biomédicale comme spécialiste en qualité de l'information. Aujourd'hui il ne voit plus d'incohérence schizophrénique entre ces deux mondes, ces deux activités si différents : le sentier conducteur de toute sa vie a été « la quête de l'expérience authentique de vérité et de beauté ».

    Teo Andreani a produit 1600 oeuvres environ, et expose depuis 1985. Ses peintures se trouvent chez une quarantaine de collectionneurs, dans six pays.

    Technique

    Teo Andreani se définit comme peintre abstrait, sans se rallier à un groupe. Il a toujours expérimenté plusieurs techniques et leurs mélanges. Ces dernières année, il peint une toile de taille moyenne ou grande (120 x 150 cm par expl), en développant une idée émotionnelle et, en même temps il improvise plusieurs

    ...

Nous contacter

Réseaux sociaux

Suivez toute l'actualité sur facebook :