Kika Bukowski


Kika Bukowski - Miroitement Kika Bukowski - Le vent vient de naître Kika Bukowski - La mémoire

 

Note d'intention
----------------------

Dans ma démarche j'aime faire surgir un monde dans lequel je souhaiterais inscrire mes rêves et laisser dériver mon imagination. Ma peinture devient un décor établi pour qu'y vagabonde mon esprit. Je me plais à y voir se confronter deux mondes opposés : l'un issue des images que nous offrent les éléments naturels - ciel, nuages, brumes, reflets de la lumière sur la surface de la mer, irisation de particules d'eau en suspension dans l'air ; l'autre habité par des formes au tracé précis, constructions imaginaires certes, mais issue de la réalité du monde des choses et des objets. C'est la peinture acrylique par sa souplesse et sa capacité à créer nuances et variations, qui me permet de concevoir la rencontre de ce monde naturel où la vie se meut et se développe avec celui des éléments conçus par l'esprit humain.

Parcours
-------------

Kika Bukowski est née en Pologne. Elle sort diplômée de l'École Supérieure des Arts Plastique de Łódz et quitte son pays natal pour vivre et créer son atelier d'artiste à Paris.

Pendant quelques années, elle réalise des dessins d'impression pour les maisons de la haute couture en France et en Italie et commence à exposer ses pastels.

Elle parcourt le Zaïre pendant une année et expose des œuvres à Kinshasa, à la galerie « Création3 ».

En 1983 elle part aux État-Unis pour un séjour de cinq ans et expose dans les galeries d'art en Californie et aux Antilles. En parallèle elle réalise un travail de décoration pour un hôtel dans l'île de Saint-Martin.

De retour à Paris en 1988, elle installe son atelier à Châtenay-Malabry et réalise une œuvre monumentale pour la ville de Saint-Gallen en Suisse. Puis elle expose à Barcelone, Zürich, , à Paris et dans plusieurs villes en France.

Ses pastels allient force et sensibilité et laissent vagabonder ses rêves dans la matière minérale.

En 2000, Kika Bukowski s'installe définitivement en Dordogne.
Passant du pastel sec à l'acrylique, ses œuvres deviennent bucoliques, avec des tons chauds ou froids, très riches en matière.

Nous contacter

Réseaux sociaux

Suivez toute l'actualité sur facebook :