Jacques Taris

 

 Jacques Taris - Atelier 01 Jacques Taris - TresseJacques Taris - Atelier 0

Présentation

-------------------------------

Né en 1946, vit et travaille à Angoulême. Artiste conceptuel et narratif, multimédia, sous-réaliste rural.
Sa production oscille entre l’exposable et les actions avec comme fil directeur, depuis le début de ce siècle, l’Action-Potlatch, performance pendant laquelle il tresse nos mémoires.

MÒSTRA BLANCA project - Configuration 05.
L'artiste expose des tableaux récents de la série LIENNE, et un "tissage de tableaux carrés multicolores : FOCO, JARDIN, RELIQUE, TRACE et P.C.G.R."

Son programme nous précise "trois couleurs : le rouge, le noir et le blanc".

"Dans le mot "project", il y a l’idée de dessein et en plus, la dynamique de la projection. Et puis, pour moi qui suis un vieux soixante-huitard pas encore éradiqué, ce mot rime avec la trinité deleuzienne qui m’aide à penser : l’affect, le percept et le concept".

L'Action POTLATCH 34 (Je me souviens de l’Art du disparate, contemporain).
Avec le soutien d' ecnanosèr (résonance -Jarnac).

 

Ce mot chinook (côte nord-ouest d'Amérique du Nord) signifie "donner". Le potlatch est un comportement culturel, avec cérémonies, festivités, déclarations publiques, distributions et destructions de biens. C'est un système d'échanges non marchands.
Symboliquement, cette tresse capte les sons, les gestes, les énergies…
Jacques Taris se propose alors de continuer cette longue tresse, trace historique, en changeant à chaque fois de lieu et d’événement.

"Je recevrai les personnes qui voudront converser ou questionner tout en poursuivant la fabrication de la tresse de mémoire, accomplissant l’Action-Potlatch 34 dans ma propre exposition. Ainsi, métaphoriquement, je tresserai les paroles et les échanges entre nous".

Parcours

-------------------------------

Dès 1978, Jacques Taris propose des installations in situ comme "L'Indien Mort n°1" à Périgueux, puis "Préhistoires" à Trélissac en 82. En 1985 ce fut aussi "Espace arpenté-Espace déserté" installation-action à la 17° Mostra del Larzac. Ou encore "Nomade" actions de 01 à 20 en divers sites (Larzac, Angoulême, Périgueux, Uzeste,...) de 1991 à 2005. Ses expositions de groupe et personnelles montraient dernièrement, "Cent portraits-Sans papiers" (Expoésie 2010), "Black +White" (Hanovre 2010), et "Blanca-project-Configuration-04-Autopsie" à Jarnac.
Puis Jacques Taris nous implique avec "Tresse de Mémoire", déjà 33 actions-potlatch, de 2001 à 2010, à Uzeste, St Astier, Jarnac, Coulounieix-Chamiers, Angoulême, entr'autre.
On peut voir des oeuvres de Jacques Taris au MAAP de Périgueux, à Bègles et Angoulême. 

 

Nous contacter

Réseaux sociaux

Suivez toute l'actualité sur facebook :