Jean-François Noble

« Si le fixe tu sçays dissouldre
Et le dissoult faire voler
Puis le vollant fixer en pouldre
Tu as de quoy te consoler. »
Sur le Corbeau de Notre-Dame,
Fulcanelli (1922)


Après Barnet ou Van Lennep, Breton, Solier et Duchamp, Jean-François Noble a hérité et se2017-atelier-jean-franc3a7ois-noble-2trouve dépositaire de ces savoirs universels de la mystique expérimentale qui traversent continents et civilisations, possédant leurs bestiaires et leurs alphabets intemporels. Et leurs

matériaux singuliers.
Peintre et Frère d’Héliopolis, sans doute, il sait, à sa façon, que la Clef consiste « tout
uniquement en une seule Couleur ».
Peintre, il laisse agir, par intuitions et recherches successives, la mutation des signes qui
s’installent dans ses œuvres ; un va-et-vient remarquable s’est emparé de l’un deux : mi-fil à
plomb, suspension mobile et verticalité absolue, mi-figure abstraite de Lascaux, figée et
énigmatique, il nomme pendule cette forme universelle, zong, (le milieu en Chinois) premier de
cinq points cardinaux... Figure céleste et figure du puits...
Lente dérive de ce signe qui croise tant les Vanités (... de l’usage métaphorique des
néologismes, chez Noble...) que les pacotilles-supercheries et les boutades Rholiennes.
Perpétuellement allusif, il cite – sans mot dire – ce qui (le) travaille sans cesse, cette volonté
humaniste, encyclopédiste, le savoir général et le sens caché, réalisant sans cesse la Transition
entre la Force-zao et l’Eau-Rosée-yû.
Noble dit de lui qu’il appartient à cette chevalerie des artisanats complexes qui ne transmet pas
ses secrets et, cependant, il organise ostensiblement, devant nous, le Grand Laboratoire où se
coudoyent sable et laser, élixir de rosée et matériaux composites, récits traditionnels et savoirs
implicites, silhouettes bien campées et terribles anamorphoses... Il ajoute : « je fabrique mes
lumières ».
Cum luce salutem.

 


Source : Gilles-Christian Réthoré, janvier 1991 (catalogue « Périgourdien », Le Festin Editeurs & A.D.D.C. Arts
Plastiques/Dordogne)

Nous contacter

Réseaux sociaux

Suivez toute l'actualité sur facebook :